fbpx

Santé et bien-être

Dispositif sur le festival

Le Delta Festival s’engage à veiller au bien-être des festivaliers et à minimiser les risques auxquels ils sont exposés, tout en les sensibilisant et les responsabilisant sur les risques liés au milieu festif.

Le Delta Festival met en place un bar à eau gratuit et accessible à tous, en partenariat avec la Société des Eaux de Marseille. Un espace «chill» permet aux festivaliers de se reposer dans un endroit aménagé et ombragé prévu à cet effet.

Un bar à crème solaire est accessible gratuitement en partenariat avec la Ligue contre le cancer et Dermosun, afin de se protéger du soleil.

Le Delta Festival propose un stand de massages gratuits en partenariat avec les associations étudiantes de Kiné de Marseille et de Montpellier.

Grâce au partenariat avec Avenir Santé et Plus belle la nuit, de nombreux accessoires pour assurer la sécurité des festivaliers leur sont distribués:

-Des préservatifs avec de la médiation pour guider les festivaliers et répondre à leurs attentes en matière de santé sexuelle.

-Des éthylotests avec une sensibilisation sur les risques court-termes liés à l’alcool.

-Des bouchons d’oreille afin de protéger les oreilles sensibles des festivaliers, avec de la prévention et de l’information autour des risques auditifs.

Dispositif annuel

L’association s’engage également à l’année à veiller à la santé desjeunes dans le milieu festif. Il s’agit de la la « campagne PFFF », lancée en 2016, qui est une campagne de lutte et de prévention contre le protoxyde d’azote, nouvelle forme de drogue à la mode chez un public jeune et étudiant.

Cette campagne de prévention est soutenue par la MILDECA depuis 2016 et prend de plus en plus d’ampleur chaque année. Elle se base sur un réseau de communication «peer-to-peer»: une prévention pour les jeunes par les jeunes.

Les objectifs

– Informer et prévenir des risques de cette nouvelle forme de drogues souvent peu connus du public jeune.

– Provoquer une médiation entre les institutions de santé publique et les jeunes

– Initier ou améliorer l’information et la prévention autour de la consommation de protoxyde d’azote.

– Mener une étude sur les modalités et les habitudes de consommation afin d’établir un état des lieux et une analyse de l’évolution des habitudes de consommation.

– Ralentir la propagation de la consommation de protoxyde d’azote chez les jeunes

En plus de sa campagne PFFF, l’association mène toute l’année des actions de prévention et de sensibilisation auprès d’un public jeune et valorise toutes ces opérations sur ses réseaux afin de mettre en avant l’importance de prendre soin de soi et de sa santé.

À titre d’exemples, des opérations de mobilisation à l’Établissement Français du Sang sont réalisées afin de mobiliser et de valoriser le don dusang (en partenariat avec l’EFS).

L’association s’engage également pour la santé sexuelle et participe àdes dépistages organisés en partenariat avec le Cegidd (Centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic), qui effectue des tests TROD (Test Rapide d’Orientation Diagnostique) gratuitement et sans rendez-vous.